SIGNES, HAUT-LIEU DE LA RÉSISTANCE

Un week-end plein d’émotion

Lors de la guerre de 39-45 Signes fut le témoin de plusieurs drames. Devenu Haut-lieu de la Résistance, nous nous devons chaque année de commémorer le 2 janvier à la Limate, le 6 juin à la Citerne du Gouvernement et le 18 juillet au Vallon des Martyrs ces héros de résistance qui ont perdu la vie pour nous.

Ce week-end, deux événements ont eu lieu en présence de Madame le Maire Hélène VERDUYN et de ses adjoints.

Vendredi 4 juin, trois classes de collégiens de La Seyne sur Mer et oraison ont été accueillis à la Nécropole Nationale, dans le cadre d’une matinée organisée par l’ONACVG afin de perpétuer le souvenir de ces hommes et de ces femmes morts pour la paix, et en particulier pour les 38 hommes exécutés le 18 juillet 1944 au Charnier de Signes.

Les collégiens et leurs professeurs, pleinement investis, ont réalisé un énorme travail de recherches et ont su retranscrire avec leurs mots et leurs émotions les dures périodes de juillet 1944 dans le respect et la fraternité.

Dimanche 6 juin, c’est sur le Plateau de Siou Blanc, en comité restreint, que s’est déroulée la commémoration de la Citerne du Gouvernement en présence des maires et adjoints de Belgentier, Méounes, Solliès-Toucas et Signes et de Robert MILLET, Président du mouvement unis de la Résistance.

Ce natif de Hyères et fils de résistant a fait son entrée dans le maquis varois en 1943, « dès l’appel du Général ! ». Au moment de la libération de la ville, il a fondé le régime des Maures avec Léopold Ritondale, devenu maire de Hyères. Il est ensuite parti jusqu’à la frontière italienne, puis a intégré les chasseurs alpins. Il a été démobilisé en 1946.

Robert Millet vit toujours à Hyères et a reçu la médaille de combattant volontaire de la Résistance. Il ne manque jamais à l’appel de nos commémorations en nous faisant honneur de sa présence.

Pour les jeunes et les moins jeunes, il est important de ne jamais oublier la valeur de l’engagement des Résistants et de leur fidélité aux idéaux de la Démocratie, la République, de la France.